The Future of Plastic Waste, Seychelles

Mettre en place des dispositifs innovants pour stimuler des partenariats publics-privés




Pollution plastique_Anjouan_Comores@N.Mirhani

Comment réduire la dépendance au plastique en développant des solutions mesurables et durables pour la collecte et la transformation du plastique ?


Pour répondre à cette problématique, 3 projets ont été sélectionnés


Connect - Collect 



Favoriser le fonctionnement d’un système de gestion des déchets recyclables plus transparent, efficace et durable


Ce projet réunit deux ONG locales axées sur le développement du tourisme durable, la Fondation pour un tourisme durable (SSTF) et l’Association Hospitalité et Tourisme aux Seychelles (SHTA), ainsi que le Land and Waste Management Agency (LWMA), et une entreprise sociale basée en Inde : Sanshodhan.

Cette dernière a développé une application numérique qui associe dans un même cycle vertueux les industriels, les consommateurs et les entreprises de recyclage. Cette mise en réseau favorise le fonctionnement d’un système de gestion des déchets recyclables plus transparent, efficace et durable. Connect-Collect adaptera ce concept au contexte des Seychelles.



Awareness Campaign on plastics 


Sensibiliser la population au problème de la pollution plastique et à l'éduquer à adopter les bonnes pratiques


Dans un contexte insulaire, il est bien établi que tout plastique laissé sur terre finira très vite dans la mer. Le projet vise à sensibiliser la population au problème de la pollution plastique et à l'éduquer à adopter les bonnes pratiques (dont le tri sélectif).

Une stratégie de communication efficace et adaptée aux différents groupes représentatifs de la population, en amont de la mise en place du système de collecte. L'action envisagée comprend la communication dans les médias tels que la radio, la télévision, les réseaux sociaux et se terminera par des ateliers incluant les différents groupes cibles.

En lien avec https://seynoplastic.com/



Recycling Machine


Promouvoir des technologies simples, peu coûteuses et faciles à utiliser pour traiter et transformer les déchets


Tout en réduisant la quantité de déchets mis en décharge, ce projet a pour ambition de promouvoir des technologies simples, peu coûteuses et faciles à utiliser pour traiter et transformer les déchets. Il s’appuie sur un projet communautaire mondial : le Precious Plastic Project. L’idée est d’impliquer les acteurs locaux et les particuliers dans la conception de produits utiles et à faible impact, pour développer à terme une économie micro-circulaire en créant de nouveaux produits.


Outils et approches

Le programme The Future Of®, développé par l’entreprise sociale SoScience, vise à réunir 30 à 50 acteurs de la recherche, de l’entreprise, de l’économie sociale et des ONG pour faire émerger des collaborations multi-acteurs destinées à répondre à des défis environnementaux ou sociétaux préalablement identifiés. 

  • 1 sujet « déchets plastiques » lié à quatre objectifs de développement durable
  • 2 journées de rencontres organisées en ligne en mai 2021
  • 38 experts internationaux issus de divers secteurs et expertises liés à la thématique


6 propositions de projet ont été déposées à l’issue des journées

En Novembre 2021, le comité de sélection a déterminé les 3 projets qui bénéficient de 6 mois de suivi et d’un budget de démarrage pour accompagner et construire des partenariats solides (gestion de projet, réseau et opportunités de financement) 

  • Recycling machine
  • Collect-Connect
  • Awareness campaign on plastics


Plage, Comores @Nourddine Mirhani

Contexte

Alors que nous sommes confrontés à 5,7 milliards de tonnes de déchets plastiques non recyclés dans le monde, l'impact dévastateur sur les terres et les océans est évident. La quantité toujours croissante et stupéfiante de plastiques d'emballage consommés étouffe nos habitats naturels et amplifie la production de gaz à effet de serre tout en contribuant à l'augmentation de la température mondiale.

Les lignes directrices du modèle d'économie circulaire prévoient la réduction, la réutilisation et le recyclage des plastiques par opposition à l'ancien credo de consommation linéaire, produire, utiliser, jeter. Pouvons-nous apporter une solution systémique basée sur ces mesures : régulation, éducation et innovation ? Quelles nouvelles idées, matériaux ou systèmes pouvons-nous imaginer pour transformer cela en opportunités pour la planète et l'inclusion sociale ?

Les systèmes de collecte et de transport des déchets plastiques sont bien établis dans la plupart des pays de l'hémisphère nord. Cependant, des exemples de systèmes solides et fonctionnels intégrant les secteurs formels et informels de collecte et de transport font encore défaut aujourd'hui dans les pays du Sud et en particulier dans les petites économies. Une solution inclusive peut ouvrir la voie à d'autres États ayant une portée similaire dans la partie sud du globe. Pouvons-nous créer un système solide qui sera financièrement durable, socialement inclusif et améliorera notre environnement ?

L’enjeu est d’appuyer l’émergence de projets concrets illustrant cette stratégie de développement avec plus précisément une priorité́ donnée à des initiatives innovantes portées notamment par des entrepreneurs locaux qui s’inspirent des propositions de l’économie circulaire (meilleure gestion des déchets, meilleure valorisation des coproduits issus d’activités économiques existantes) pour développer des activités génératrices de revenus pour les populations locales, et intégrées dans les filières existantes de l’économie bleue sur place (pêches, aquaculture, tourisme, etc.). 

Atelier de définition de la problématique, 31 Octobre 2020

Ont participé l’équipe et les partenaires du TFOPW, ainsi que des représentants de secteurs en lien avec la thématique, ministère de l’éducation, de l’environnement, la poste, ou encore l’université des Seychelles.

Equipe

Yoann Malinge, SoScience

Katrin Perchat, Yes Consuting

Yannick Memee, SIDS Youth AIMS Hub (SYAH)

Fatime Kanté, Blue Economy Department Seychelles

Beryl Nagapin, Entreprise Seychelles Agency (ESA)


Partenaires

Victoria Alis

Seychelles Sustainable Tourism Foundation (SSTF) et The Ocean Project Seychelles (TOP)

Russel Finesse

H & S and Environment Consultant Seychelles

Camille Mondon

Landscape and Waste Management Agency Seychelles (LWMA)

Cindhuja Kamalraj

The National Institute for Science, Technology and Innovation (NISTI)